Alias : Gehn, Gen
Naissance / Age : 9392 DE – 1736 CE 71 (Riven : La suite de Myst)
Décès : Statut inconnus – Prisonnier sur un Age Prison
Origine : Ko’ah (Age)
Genre : Homme
Espèce : 1/2 Humain, 1/2 D’ni

Taille :
Poids :
Caractéristiques :
• Cheveux : couleur : –
• Moustache / Barbe + couleur : –
• Yeux couleur : –

Activité : Pratique l’Art
Arme favorite :
Pouvoirs :
Résidence :  Ko’ah, D’ni, Gemedet, D’ni, Cleft, D’ni, Riven, Age 233, Age Prison

Créé par : Robyn et Rand Miller
Interprète : John Keston
Voix :

Gehn n’a eu de cesse depuis la chute de D’ni de reconstruire la cité. Ayant des connaissances pauvres dans l’Art et aucun talent pour le pratiquer, les quelques Ages qu’il parvint à lier furent rapidement instables et s’effondrèrent tous.

Ce que l’on vous propose

Premières Années

Gehn naquit sur l’Age Ko’ah, en tant que premier enfant semi-humain, semi-D’ni. Il fut nommé d’après son arrière-arrière-grand-père que son père Aitrus respectait. Lorsqu’il était nourrisson, il était souvent gravement malade et faillit pratiquement mourir. Les membres de la Guilde des Soigneurs déclara qu’il serait mieux mort, mais sa mère Ti’ana refusa cette réponse. Lorsqu’il eut quatre ans, il récupéra complètement de sa maladie et fut accepté dans la Guilde des Fabriqueurs de Livres. Quand D’ni tomba, Gehn fuya avec Ti’ana et Tasera sa grand-mère sur Gemedet, un des quelques Ages qui n’étaient pas contaminés par la maladie. Après la mort de Tasera quelques jours plus tard, Aitrus, Ti’ana et Gehn retournèrent à D’ni. Cependant, pendant qu’Aitrus cherchait l’origine de cris, A’gaeris, une des personnes responsables de la chute de D’ni’, kidnappa Gehn et Ti’ana, les emmenant à K’veer, un des palais de D’ni. Une fois arrivés, ils découvrirent qu’Aitrus était venu préalablement et avait attiré A’gaeris sur un Age instable, se sacrifiant lui-même pour que Ti’ana et Gehn puissent atteindre la surface. Après un voyage de plusieurs jours, Ti’ana et Gehn arrivèrent à la surface et commencèrent une nouvelle vie à la fissure (Cleft).

Lorsque Gehn eut quatorze ans, il se lassa de Cleft et s’enfuit de chez lui. Durant les cinq années qui suivirent Gehn rencontra la tribu Amad. Il tomba amoureux et se maria avec une de leurs membres Leira, que Gehn renomma Keta. Cependant, durant la grossesse, Keta tomba gravement malade et n’ayant personne vers qui se tourner, Gehn retourna à Cleft pour chercher l’aide de sa mère. Bien que Ti’ana fit tout ce qu’elle put, ils étaient arrivés trop tard. Keta mourut en couches et Gehn l’enterra à Cleft. Gehn partit en trombe à D’ni, laissant son nouveau né avec Anna, ne prenant même pas la peine de lui donner un nom.

Etablissant sa maison à K’veer, Gehn lui enseigna l’Art en utilisant des livres de liaison qu’il avait trouvés comme guides. Il écrivit de nombreux Ages, bien qu’avec son pouvoir, il parvint à la fausse conclusion qu’il était en train de créer les Ages qu’il écrivait plutôt que d’écrire un lien à un Age déjà existant. A cause de celà, il s’imagina en dieu des habitants des Ages.

Atrus

En 1769 CE, Gehn retourna à Cleft où il rencontra son fils adolescent Atrus. Gehn l’amena à D’ni, promettant de le ramener à Ti’ana six mois plus tard. Cependant, Gehn ne respecta pas sa promesse et insista pour qu’Atrus reste et l’aide à reconstruire D’ni. Il l’emmena même sur son Age 37. Quand il découvrit le phénomène que les natifs appelaient « La Blancheur », il altéra le livre de description de l’Age 37 afin de réchauffer l’océan faisant disparaître le phénomène.

Quand, Atrus écrivit son premier Age Inception, il commit l’erreur de se lier sans apporter avec lui un livre de liaison retour. Cet accident assombrit le moment où il le présenta à son père, Gehn critiquant l’Age, le considérant comme indigne d’un nom ou d’un chiffre. Néanmoins, il organisa un Korfah V’ja sur l’Age 37 pour honorer le premier Age de son fils. Cependant durant la cérémonie, l’eau autour de l’île commença à sécher à cause des modifications du livre de description apportées par Gehn. Gehn déclara alors que l’Age était un échec et retourna avec Atrus à D’ni.

De retour à K’veer, Atrus supplia Gehn d’aider à sauver l’Age 37. Bien qu’au début il ignora les supplications de son fils, il finit par faire plusieurs suppressions du livre de description de l’Age, ce faisant il s’était lié à un tout autre Age. Cet événement provoqua une dispurte violente avec Atrus, pendant laquelle, Gehn commença à supprimer des mots du livre de description d’Inception déclarant qu’ils étaient inutiles. Gehn jeta le livre de description de l’Age 37 dans le feu après qu’Atrus lui dit qu’il n’était pas un maître de l’Art.

Lorsque Atrus tenta de fuir après s’être fait à l’idée que son père était fou, il l’enferma avec son serviteur Rijus dans une pièce du sous-sol de K’veer avec pour seul échappatoire un livre de laison pour l’Age V, Riven.

Riven

Gehn ayant jeté son dévolu sur Catherine dont Atrus s’était épris, ils fomentèrent un plan pour l’emprisonner sur son Age. Il tenta à de nombreuses reprises d’utiliser les ressources et les habitants de l’île afin de créer des livres de description et des livres de liaison pour pouvoir s’échapper de Riven. Le résultat le plus abouti fut l’Age 233 sur lequel il utilisa son bureau.

Des années plus tard en 9462.2.2 DE (29 Mai 1806 CE) lorsque Catherine se fit piéger par ses fils qui l’amenèrent à se lier à Riven, il la captura et l’emprisonna dans une prison que l’on ne pouvait accéder qu’en passant par son bureau sur l’Age 233.

Quand l’Etranger arriva sur l’Age 233, Gehn l’accueilla et tenta de le convaincre qu’il avait changé. Après avoir inspecté le livre de liaison que l’Etranger avait apporté, il lui demanda d’y aller en premier. Comme il s’agissait d’une prison ne pouvant accueillir qu’une seule personne, l’Etranger y alla en premier et lorsque Gehn se lia par la suite, l’Etranger fut libéré et Gehn emprisonné à tout jamais. Son sort est inconnu, mais il est probablement resté prisonnier et mort sur place.

Gehn est le fils de Ti’ana et d’Aitrus, le mari de Keta et le père d’Atrus

• Atrus, Catherine, Ti’ana, l’Etranger (Riven : la suite de Myst)

Apparition dans :

• Riven : la suite de Myst

Gehn s’est toujours contenté d’adapter des parties déjà écrites dans d’autres livres, plutôt que d’écrire ces propres passages, rendant ces derniers instables. Il voyait et utilisait l’Art comme un pouvoir qu’il pouvait exercer de droit, ne prenant jamais la peine de nommer les Ages qu’il avait écrits, il les numérotait seulement.

Bien que capable d’efforts scientifiques et d’invention, il manquait de talent artistique ou d’imagination, préférant se frayer son chemin à l’explosif plutôt que de résoudre les énigmes.

0/50 ratings

Grand amateur des vidéos et lives de frapstesjeux, des jeux vidéos, livres,…(la liste est longue) sans oublier la BIOLOGIE.

0
Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.